Fear The Walking Dead saison 1 : l’épisode 4 déçoit… une fois...

Fear The Walking Dead saison 1 : l’épisode 4 déçoit… une fois de plus !

2861
39

Si vous suivez un peu le blog, vous savez que l’épisode 3 de la semaine dernière m’a laissé un goût amer dans la bouche. Ennui, déception, je pensais qu’on avait touché le fond en un seul épisode. C’était sans compter sur l’épisode 4 qui atteint les limites du supportable. Voyons ensemble ce que nous venons de vivre…

episode-4-fear-the-walking-dead

Fear The Walking Dead : le pays des bisounours

9 jours se sont écoulés depuis que l’électricité a disparu. Une clôture a été positionnée autour d’un quartier afin d’éviter le chaos. Les survivants, qui ne trouvent certainement rien de mieux à faire, s’occupent d’une drôle de manière : bronzette sur un matelas de piscine, petit footing matinal, corvées ménagères, etc. Avouez qu’en temps de crise, il y a beaucoup mieux à faire, non ?

kim-dickens

Un peu de piment avec l’arrivée de l’armée ?

La fin de l’épisode 3 et les trailers de l’épisode 4 annonçaient l’arrivée de l’armée. Alors que les spectateurs attendaient un peu de friction entre les militaires et les survivants, le résultat a donné quelque chose de fade. Un chef pathétique, une petite amourette ridicule, bref, rien de bien sensationnel !

armee-fear-the-walking-dead

Que retenir de bon ?

J’avoue que je suis déçu d’écrire ces lignes. Je ne veux pas cracher sur cette série mais il va vraiment falloir qu’elle se réveille un peu. Les deux premiers épisodes étaient bons, mais les deux suivants étaient une catastrophe ! J’aimerais écrire un article bien plus long et qui rentre dans les détails de l’épisode. Mais excusez-moi du terme, ça me fais chier… tout comme cet épisode 4 !

Pour ma part, je vois encore un personnage se distinguer des autres : Nick. Il reste le personnage fort de la série et son “enlèvement” mettra peut-être un peu de piment à la série.

nick-episode-4

Je pense qu’une saison de 6 épisodes est bien trop courte pour lancer une série et mettre un réel dynamisme. J’attends tout de même la suite pour voir où tout cela nous mène… Mais je ne me fais guère d’illusion !

Je sais que je suis assassin sur cette critique. Mais c’est un avis personnel. Vous pouvez donc donner votre avis sur cet épisode 4 de Fear The Walking Dead. Qu’en avez-vous pensé ?

39 commentaires

  1. Cet épisode est définitivement l’un des pire de la saison pour moi. On s’engouffre dans une suite de clichés et de phases illogiques plus que jamais.

    La psychologie des personnages est très difficile à cerner. Peut-être que cela fera sens en fin de saison, je l’espère. L’épisode 4 a malheureusement mis en avant tous les mauvais côtés de l’univers de The Walking Dead (en tout cas des deux séries TV). J’énumère :

    – Rythme trop mou, il se passe rien de très intéressant, c’est tiré en longueur pour arriver péniblement au 45 minutes d’épisode requis. J’me demande s’il y avait un chrono au montage de cet épisode.
    – Pas un seul rôdeur (ça me dérange pas mais la plupart des fans si). On aurait dit une série dramatique lambda qui parle de tout sauf de ZA.
    – Madison en voie de battre Lori dans le rôle de la plus mauvaise mère du siècle. Et en + elle est jalouse de l’ex-femme, Liza (un peu du réchauffé ce thème, non ?) et lui en veut pour ce qui est arrivé à Nick. J’espère qu’elle se rendra compte que c’est pas de la faute des autres si son fils en est arrivé là… fils junkie qu’elle sustente en médocs de façon très laxiste, ce qui l’aide en rien.
    – Le père (Travis) incrédule qui ne croit pas son propre fils quand il lui dit qu’il a vu quelqu’un lui faire des signaux alors qu’il n’a pas eu de mal à croire son beau-fils, Nick, par rapport à ce qu’il a vu au squat dans l’épisode 1. En bref, un père de famille n’a aucune difficulté à croire un junkie en plein délire à l’hôpital mais éprouve une réelle difficulté à croire son propre fils, sain de corps et d’esprit quand il lui fait part d’une info capitale ? Comme on dit en anglais  » totally nonsensical »…
    – Spéciale mention au cliché américain par excellence : faire l’amour dans une voiture muni d’une bouteille de whiskey… No comment.

    Bon je vais m’arrêter là aussi car faire la liste de tout ce qui n’allait pas dans cet épisode me prendrait des pages 🙂 ! J’attends beaucoup plus des deux derniers épisodes.

    -
  2. bonsoir, pour moi le personnage qui diffère des autres est bien nick, vous allez surment me prendre pour un dingue mais j’accroche bien a cette série même si elle égale en aucune ment la série mère. mais je m’y attendait un peu car c’est deux série qui parlent du même sujet (rodeur) mais d’un rythme différent ainsi que c’est focalisation qui font ces deux séries différentes.

    -
  3. Je ne suis pas déçu (enfin pas autant que la plupart d’entre vous) mais le mécontentement est compréhensible, un épisode sans grand intérêt. Certainement fait pour placer des choses pour la suite, introduire plus d’action sans avoir besoin de la couper pour expliquer après. Nous verrons.
    Mais bon tout un épisode pour faire comprendre à tous que, ce que les forces de l’ordre leurs montre n’est pas vraiment de la bienveillance. Je les trouve, désoler, un peux bête que ce soit pour cette raison ou les autres. En gros que des scènes inutiles, le voisin, la lettre de la voisine, tout ça, on s’en fou. Le seul moment intéressant reste la toute fin et encore.
    Bref, personnellement c’était un calvaire pour moi qui n’aime pas les séries de base, et qui a du mal a se concentrer (J’ai bien mis une bonne heure et quart pour finir cet épisode !)
    D’ailleurs, je ne sais pas si c’est le manque d’intérêt qui a déformé ce que j’ai vu et entendu mais, la lumière du coup, ce ne serait pas des coups de feu ?

    -
    • @ledahliarouge

      Au début, c’est bel et bien des personnes qui font des signaux et à la fin, lorsqu’il fait nuit, la ou les personne(s) se fait / se font descendre à coup de feu. C’est ce que ça sous-entend en tout cas.

      Et j’espère que c’est ce que Travis en a déduit ou alors il est vraiment stupide (désolé du peu). N’oublions pas que c’est Travis qui a parlé de ces signaux à l’un des chefs militaires. Tout porte à croire qu’ils sont allés faire le ménage en dehors de la zone délimitée par des barrières.

      -
        • Oui pour moi aussi ça ressemblait plutôt à des tirs de mitraillette à la fin.

          Un peu déçu aussi par les épisodes 3 et 4 mais bon, on connait le schéma maintenant, début de saison en fanfare, milieu en eau de boudin, et fin en apothéose 🙂

          Par contre j’ai du mal à comprendre la logique des militaires. Pourquoi tuer les gens sains en dehors de la zone et laissés en vie ceux dans les zones de quarantaines ???

          S’ils tuaient tout le monde ça me paraitrait plus logique, comme la bombre sur Atlanta qu’on voit en s1 de walking dead.

          Sinon j’suis retourné voir ou allait Morales quand il quitte le groupe de Rick. Il parle de Birmingham, soit une ville très près d’Atlanta et quand même sacrément à l’est des US par rapport à Los Angeles.

          Donc vu que Morales à des petites filles, qu’il s’est passé 6 ans depuis le début, on ne reverra certainement pas ses filles (ou un changement d’actrices ?) donc on ne devrait pas voir Morales avant qu’il soit avec le groupe de Rick.

          Donc si on se situe après, il à l’air de s »être quand même passé un petit moment lorsque Rick se réveille.

          Donc si on compte ce temps + le temps de trajet qui doit être énorme, vu qu’à l’époque de Rick il ne semble déjà plus y avoir de vol d’avion, ça nous éloigne quand même sacrément de la saison 1 voir 2 ou 3 de Fear.

          Alors est-on vraiment sur que Morales sera dans cette série ? Ou a t-on mal interprété son tweet et on le retrouvera finalement dans la série mère ? Ou l’acteur s’est payé un trip et y’a que dalle ? 😀

          -
  4. Pourtant cet épisode était bien parti : La scène de Nick dans la piscine et de Travis en train de faire son jogging sur une musique de Lou Reed ( just a perfect day ) était bien trouvé et bien filmé. Après le générique on comprend qu’ils sont dans une sorte de Guantanamo de luxe. Les petits homme verts n’ont absolument aucun scrupule à tirer sur tout ce qui peut ressembler à de la contradiction.
    Liza s’est tellement bien tirer d’affaire dans son rôle d’infirmière improvisée que le docteur en est tout chafouin.
    Elle veut des cobayes pour ses recherches, les personnes en bonne santé ne l’intéresse pas. J’espère que nous pourrons suivre Nick, Griselda et Liza à l’hôpital ou aux CDC.
    Donc, ne nous laissons pas trop aller à la déprime sinon le docteur Eckner viendra nous chercher 🙂

    -
  5. Bonjour,
    Je vous trouve tous un peu dure avec cette série. Je trouve au contraire qu’elle reflète bien ce qu’il pourrait se passer en cas de pandémie. Croyez-vous vraiment que la majorité de la population s’organiserait et ferait façe avec rage et détermination ? Il ne faut pas rêver, nous autre occidentaux, habitués à nos iphone, écran plat et confort. Oui la vie continuerait dans l’aveuglement le plus total, parce que c’est notre mentalité, à nous les êtres humains. Et tous ces clins d’oeil à une vie normale sont certainement volontaire, la plupart font confiance au système, celui auquel on appartient tous et qui nous conditionne dans notre vie de tous les jours.
    Sinon, pour la lumière, je vais être pessimiste, mais je dirais qu’ils ont abattus les malades et les fauteurs de trouble. Le cadre est en train de se poser, la population va certainement bientôt ouvrir les yeux et prendre la mesure de la catastrophe…

    -
    • Idem, j’aime suivre FTWD et suis impatient de connaître la suite. Je trouve l’ensemble assez réaliste. On savait du départ que cela serait différent de la série mère et que l’on suivrait la famille recomposée de Travis et Madison. Après c’est sûr on a peut-être du mal à s’attacher aux personnages qui sont tout à fait normaux et proche de la réalité, il n’y a pas de badass à la Daryl ou Michonne mais c’est voulu. Après comme dans TWD il y a des épisodes plus ou moins rythmés.

      -
    • « la plupart font confiance au système, celui auquel on appartient tous et qui nous conditionne dans notre vie de tous les jours »

      Tout à fait d’accord.

      Sinon, pour les malades, je ferais probablement la même chose. Il faut absolument éloigner (et tuer au besoin) ceux qui représentent un risque pour le reste de la communauté.
      C’est le genre de décision dure mais nécessaire qu’il faut prendre dans les situations extrêmes.
      Il ne faut plus penser individuel mais survie du plus grand nombre.

      -
  6. l’episode 1 m’avait plus laissé de doute que les 3 autres, certes l’episode 4 est un peu mou mais faut bien lancer la suite avec l’armée, ca peux pax canarder dans tous les sens et tous les episodes non plus, attendons la fin de la saison pour voir ce que ca va donner, c’etais evident que les fans de Walking dead et plus particulierement ceux qui lisent la BD allaient etre deçus

    -
  7. Plutôt de l’avis des défenseurs de cette nouvelle série.
    Certe le rythme n’est pas vraiment à la hauteur, mais toutes ces scènes, c’est un peu ce qu’on se demandait « comment le monde s’est écroulé »
    Après on arrivera vite à la situation de la série originale donc pas nécessairement plus intéressant (sans avoir découvert les personnages au préalables)
    Même si je partage votre énervement avec Travis, je pense qu’il incarne la majorité des gens dans ce genre de situation, je doute qu’il soit facile d’abandonner l’idée de la civilisation tel qu’on la connait, au premier problème. Je doute aussi qu’il soit facile de tuer, encore plus un proche (vivant ou mort). J’ai bien aimé Tobias d’ailleurs qui se loupe en voulant faire le super héros, je trouve ça plutôt crédible et réaliste. Pas comme la voiture intact dans l’épisode 3, alors que les émeutiers mettent tout à sac.
    Pour revenir à l’épisode, plutôt calme, bourré de clichés, mais je trouve ça pas mal dans l’ensemble.
    Concernant la fin, on dirait que la maison avec les survivants, a été prise d’assaut par des militaires? Travis va donc enfin se sortir les doigts du *** et se rendre compte qu’il ne faut pas compter sur les militaires. Eux par contre je le trouve assez expéditif en tuant toute vie hors des zones de sécurité aussi vite.
    Impatient de voir la suite en tout cas

    -
  8. Des fois on a l’impression à vous lire que s’il n’y a ni horde de zombies, ni mort ou trahison, l’épisode est nul, et que çà se résume à çà.

    Moi je vois cette série autrement : le monde part en couille, personne ne sait ce qui se passe et ce qui est décrit me semble plausible. C’est à dire, l’armée fait figure d’autorité de l’état, organisée, avec encore quelques moyens. Seulement c’est une façade qu’elle montre, les gens qui se croyaient en sécurité commencent à se demander ce qu’il va advenir d’eux, ils ne sont plus libres dans un périmètre protégé, ils se rendent compte qu’ils sont prisonniers et il ne comprennent pas pourquoi. Ils cherchent. je ne peux pas jamais m’empêcher de me demander comment je réagirais dans cette situation, serais-je capable de mettre KO un militaire pour m’enfuir et survivre, aurais-je envie de les croire jusqu’au bout…

    Il faut essayer de s’immerger et de comprendre pourquoi on nous montre çà plutôt que de critiquer négativement d’un seul point de vue. Il faut accepter de se remettre en cause les gars.

    Moi j’aime cet univers, je fais l’effort de m’immerger dedans. Que feriez-vous face une organisation soudée (l’armée) qui vous pilote sans vous expliquer ?

    -
  9. J’ai l’impression qu’il y a une incompréhension sur le sujet de la déception, je pense que c’est la longueur de l’épisode, la façon dont il a était traîné, l’ambiance et les dialogues, pardon mais, ennuyeux =)
    Même dans la série mère il y a des épisode sans action, et certain même sans vraiment de rôdeurs, mais là il faut avouer que celui ci était très,trop, mou. Ce n’est pas l’intrigue ou la réaction des gens qui gène dans cet épisode mais le temps pris pour montrer les choses et la broderie autour.
    Et ce n’est pas pour cela que l’on n’attend pas le prochain avec impatiente ^^

    -
    • Bien sûr qu’on est déçu du rythme de cet épisode je pense qu’il y a une mise en place du scénario pour la suite.soyons patients, le début de l épidémie est une histoire différente de ce qu’on a pu voir. Allez le prochain va nous réconcilier 🙂

      -
    • @ledahliarouge

      Oui c’est exactement ça Dahlia. J’ai l’impression que certaines personnes ici pensent qu’on critique juste « par plaisir ». Moi ça ne me dérange pas qu’il n’y ait pas de rôdeurs dans chaque épisode ni le fait qu’il y ait peu « d’action » à proprement dit (surtout que c’est normal vu que ce sont des citoyens lambda dans la série, ils vont pas faire les « Rambo » lol).

      Moi ce qui m’a fortement dérangé c’est l’inconstance des personnages suivant les épisodes et qui se reflètent dans l’épisode 4. Ils n’ont pas une ligne de conduite logique vis-à-vis de leurs choix précédents et ça donne l’impression que les scénaristes ont fait un piètre boulot. Mais comme je l’ai dit, peut-être que tout ceci s’expliquera plus tard. C’est normal de vouloir que les décisions qu’ils prennent soient logiques et qu’on ait des indices sur comment ils vont agir… tout du moins à l’avenir sinon comment s’attacher à des personnages qui changent de caractère à chaque épisode ? Si tous les personnages nous paraissent absurdes, forcément que l’intérêt des gens pour la série va s’estomper. D’ailleurs, si on parle statistique / chiffre, Fear The Walking Dead a déjà perdu la côte que ce soit au niveau des « ratings » ou des audiences. Ce n’est pas pour rien je pense. Les chiffres parlent d’eux-mêmes.

      En tout cas, je suis toujours curieux de voir la suite et j’attends avec impatience l’épisode 5 🙂 !

      -
  10. J’ai préféré cet épisode au 3ème. Le suspens commence à se mettre en place : qui est la personne qui fait des signaux lumineux ? Que se passe t-il vraiment à l’hôpital ? Les gens sont-ils soignés ou tués ?
    Ca m’a donné envie de connaître la suite…
    Mais maintenant que tu en parles, effectivement, 6 épisodes, c’est trop peu pour installer une intrigue et fidéliser un public.
    Sinon, j’ai vraiment du mal avec l’actrice qui joue Madison et que je trouve inexpressive.

    -
    • @Lulu Je ressent exactement la même chose avec Madison, elle est trop froide et c’est peut être pour cela que ses actions paraissent parfois peu crédible. Je trouve qu’elle n’a pas le charisme pour être en personnage principal (ce n’est que mon avis), pour l’instant en tout cas, peut être qu’en suite quand ils seront en mode survie ça changera mais comme ils sont encore tout lisse et insouciant… Par contre, étrangement j’ai plus d’espoir pour Travis niveau jeu d’acteur.

      -
  11. Sinon pour l’amourette ridicule, c’est surtout une tentative désespérée pour obtenir des médicaments. Certaines femmes se servent de leurs charmes durant les guerres pour obtenir certains avantages ou simplement tenter de survivre. Les gens font ce qu’ils peuvent pour sauver leur peau et celle de leurs proches.
    Du coup, ça ne me paraît pas tellement invraisemblable…

    -
  12. Dommage si Liza meurt car c’est le personnage le plus crédible et dont les réactions sont les plus logiques hormis au début de la série lorsqu’elle laisse pas parler Travis au téléphone et qu’elle croit qu’il veut transgresser l’arrangement pour la garde de leur fils (lol).

    Pour ma part, je vois bien Travis mourir mais pas forcément dans la saison 1. Le drogué j’crois que c’est « la pépite » (le protégé) des scénaristes. Peut-être la fille de Madison plus tard, trop tôt pour vraiment savoir.

    -
  13. Moi ce que j’ai trouvé trés drole et un peu grotesque, c’est que la mère de Nick coupe le grillage sereinement pour aller faire un tour en ville et voir ce qu’il se passe.
    Au retour malgrè avoir vu des gens infectés dehors (certes mort) ainsi que des gens infectés à l’interieur du camp (sa voisine asiatique) pas une image ou un mot pour aller refaire le grillage afin d’eviter une infiltration du camp par les zombies …

    -
  14. Oui je suis d’accord Kiki ! Mais on est jamais à l’abri, d’un ou deux walkers qui peuvent traîner dans les parages ! Elle prend quand même un sacré risque, et pour moi, elle a été un peu « blonde » là ! Et surtout, elle part sans arme …. Incohérent pour moi !! 🙂

    -
    • Ben !!! Dans ce cas là, on s’abstient de jouer les aventurières, et risquer la vie de sa famille, et tous les autres ! Même si elle est poussée par la curiosité (ce que je peux comprendre), mais bon delà à partir toute seule, surtout avec ce qu’elle a vu auparavant !! Cà rend le personnage « ouai boffff » ! 🙂

      -

Laissez un commentaire après avoir lu la charte TWD !
Pour ajouter un spoiler, veuillez utiliser le code suivant :
[spoiler]Votre texte ICI[/spoiler]