The Walking Dead saison 5 : le moral à zéro dans un...

The Walking Dead saison 5 : le moral à zéro dans un épisode 10 mou du genou !

3637
31

The Walking Dead est de retour de sa pause de mi-saison dans une ambiance philosophique. L’épisode 9 de la semaine dernière a dit adieu à Tyreese. Cette semaine, nos survivants vont finalement fait leur deuil. L’épisode 10 se concentre principalement sur ​​Maggie, Daryl et Sasha. Trois personnages qui tentent désespérément de se réconcilier avec la perte de Beth et Tyreese, conduisant ainsi à une heure contemplative, émotionnellement satisfaisante, mais désespérément lente…the-walking-dead-s05e10-them-0011

ATTENTION SPOILER… Ne lisez pas la suite si vous ne voulez rien savoir !

Changement de décor, en route pour Washington DC

Cet épisode 10 nous montre le voyage vers Washington DC. Après que Michonne ait convaincu Rick de partir dans la capitale, tout le groupe se met en route et le voyage s’annonce long (environ 80 kms). La canicule, le manque d’eau et de nourriture, la fatigue psychologique vont être les 3 principaux piliers de cet épisode. Tout comme le sont Daryl, Maggie et Sasha.

Washington DC

Daryl, Maggie et Sasha au coeur de l’épisode

C’était annoncé. L’épisode 10 allait mettre l’accent sur les tourmentes de 3 personnages principaux. Daryl, Maggie et Sasha sont donc au coeur de l’épisode 10 en nous montrant leurs troubles. Alors que Daryl et Maggie pleurent la mort de Beth, Sasha ne se remet pas de celle de son frère Tyreese. Chacun réagit à sa façon :

  • Daryl s’isole comme dans la saison 2 avec Sophia.
  • Maggie propose une facette plus sombre de sa personnalité.
  • Sasha est une véritable bombe à retardement.

daryl-maggie

Recherche d’eau et de nourriture

L’épisode 10 se concentre sur cette soif et faim qu’ont les survivants. Chacun tente de trouver quelque chose à manger ou à boire (Daryl gobe un verre de terre, Abraham Ford se saoule avec une bouteille d’alcool…) mais rien y fait. Le groupe est au plus mal.

Ce n’est que quelques péripéties après le début de l’épisode que la pluie tombe. Tout le monde semble sauvé mais une tempête arrive. Une cabane sert alors de refuge pour la nuit mais Rick et ses amis doivent tout de même combattre une horde de zombies.

Après une nuit agitée, tout le monde s’en sort indemne.

tempete

L’arrivée d’un nouveau personnage !

Annoncé depuis quelques semaines, l’acteur Ross Marquand a fait sa première apparition dans The Walking Dead. Comme nous l’avions déjà évoqué, il interprète bien le personnage de Aaron. C’est celui-là même qui doit emmener le groupe de Rick à Alexandria, une zone de sécurité.

aaron

Nous avons eu quelques indices pendant l’épisode. Notamment le moment où des bouteilles d’eau et des bonbonnes débarquent comme par magie sur un sentier ! Avant de lui faire confiance, Aaron doit prouver sa bonne foi. Et ce n’est pas chose gagnée quand on voit par où le groupe de Rick est passé !

Conclusion : ma première déception d’un épisode pour la saison 5 !

Tout n’est pas à jeter dans cet épisode. Et je sais qu’il faut forcément passer par ce genre de situations ou de scènes afin de connaître un peu plus les personnages. Toutefois, je pense que les créateurs et producteurs auraient pu faire plus court.

Rappelez-vous le premier épisode de la saison 3. Tout le contenu de cet épisode 10 était condensé en moins de deux minutes ! Pourquoi ne pas faire le même style ici ? Comment peut-on espérer satisfaire les fans de The Walking Dead quand nous apercevons les survivants pendant 45 minutes discuter, se chamailler, ou se tourner les pouces ? Nous sommes-nous plantés de série ? Avons-nous à faire aux feux de l’amour ? Je ne pense pas. Mais il va falloir un peu se sortir les doigts du c.. pour remonter le niveau de la deuxième partie de la saison 5 !

Allez, on efface tout. On oublie tout. Et on repart du bon pied dans l’épisode 11 “The Distance”.

Et vous, qu’avez-vous pensé de cet épisode 10 ?

31 commentaires

  1. Salut Cédric.

    Même si je comprends les raisons pour lesquelles tu n’as pas aimé cet épisode, je ne suis pas du tout d’accord lorsque tu dis que c’est un épisode mou du genou. Je trouve d’ailleurs cet épisode bien meilleur que le précédent qui pour ma part n’a pas amené l’émotion que Greg Nicotero a tenté d’introduire en vain. Le seul bémol c’est la chronologie des événements. J’aurais mis cet épisode avant la mort de Tyreese mais je suppose qu’il voulait que tout le fasse son deuil en même temps et éviter d’être redondant. On aura pas de Maggie suicidaire au final, en tout cas pas maintenant

    Quoi qu’il en soit, il y a beaucoup d’éléments à relever et analyser dans cet épisode, plusieurs messages cachés et on a de nouveau des symboles religieux qui sont à la fois de bonne et de mauvaise augure. Les actrices qui jouent Sasha et Maggie ont fait un sans faute. J’ai été moins convaincu par Daryl par contre. Je le trouvais moins légitime dans son deuil bien que l’ouverture dont il a fait preuve avec Beth a dû le marquer.

    J’ai adoré le contraste entre « l’eau » et « le feu » qui étaient omniprésents, les références
    à la mort sous plusieurs formes : la grenouille mort au début qui peut être vue comme le rappel du trépas de Tyreese ou un mauvais présage comme une hypothétique mort du groupe de Rick (qui comme la grenouille cherchait de l’eau en vain).

    Bref, tellement de choses à dire sur cet épisode :

    – Les « Wolves » qui au final ne sont que des chiens font un gros clin d’oeil au Terminus et on voit très bien que Sasha n’a plus aucun scrupule, ce qui sous-entend qu’Aaron va avoir bien du mal à les convaincre qu’il veut les aider. On atteint encore un niveau au-dessus dans la survie car aucun d’entre eux n’hésitent à manger les chiens. Sont-ils en voie de devenir des « Termites »? Sans la Safe zone, c’est bien possible.

    – Les deux walkers qui rappellent deux moment-clés de la vie de Beth : la jeune fille frêle victimaire de la saison 2 (walker bâillonné dans le coffre de la voiture) et la jeune fille combattante qui s’est battue jusqu’au bout sans se suicider de la saison 5 (walker de la grange). C’est beaucoup mieux que ce qui a été fait dans l’épisode 9 en ramenant d’anciens personnages.

    Quant à Aaron, ceux qui n’ont pas lu la BD peuvent comprendre que c’est un personnage bienveillant grâce à la boîte à musique qui se met à fonctionner à la fin, ce qui est un signe qu’ils sont sur le point de « revenir à la vie » et qu’ils ne seront bientôt plus des « walking dead ».

    Y a encore plein de choses à dire sur cet épisode mais ça me prendrait des pages :p! Là j’ai dit un peu en vrac ce que j’ai le + aimé dans cet épisode qui sera une très bonne transition pour la Safe Zone.

    -
  2. Bonjour Cédric et Bogdan.

    Pour ma part je suis du même avis que Bogdan : l’épisode 10 est mieux que le 9.
    Certes, l’épisode 10 n’était pas très mouvementé mais il m’a bien plu ! (oui j’adore tout ce qui est psychologie des personnages dans The Walking Dead ^^)
    Bon je ne vais pas reparler de tout l’épisode (je pense que vous en avez dit assez xD) mais je tiens à revenir sur les « Wolves ». Oui certes, je m’attendais à une bande de psychopathe avec des loups comme animaux de compagnie mais j’ai été déçu de m’attendre à de pauvres chiens qui au final ont vite été tué par Sasha..
    C’est dommage que tu n’ais pas donné ton avis sur ce passage Cédric ^^ Parce que des chiens qui débarquent en groupe de 4 comme ça… c’est quand même étrange non ? Moi je pense qu’ils étaient accompagnés d’autres survivants. (certes on ne les a pas vu) Et puis on a aussi pu constater que ces chiens avaient des colliers autour de leur cou, donc je pense qu’ils étaient bien avec d’autres survivants….
    Et puis comment des chiens auraient pu survivre seul depuis le début de l’épidémie ??

    Enfin voilà, pour ma part c’était un bon épisode 😀 Et pour parler d’Aaron à la fin de l’épisode, je trouve que l’acteur est bien pour le personnage (physiquement), mais qu’il ne joue pas très bien son rôle dans le sens où je ne le trouve pas très rassurant ^^ (peut être est-ce fait exprès ??)

    -
    • Au contraire. Les chiens qui sont livrés à eux mêmes ont tendance à se remettre en meute comme ça. Ils se réunissent entre chiens errants.
      Les gens qui font du trekking et de la rando en croisent parfois, surtout dans certains pays. Et c’est notre hantise car ils sont hyper agressifs.
      Un chien peut survivre sans humains. Il a un instinct de chasse.

      -
  3. Ce qui m’éclate, c’est qu’on s’est tous fait des films pas possibles avec un nouveau groupe de méchants et des loups et tout et tout et en fait il ne se passe rien 😀
    C’était même pas des loups mais des pauvres clébards qui ont été butés par Sasha en moins de 5 secondes 😀
    Voilà ça me fait dire qu’on devrait proposer nos services comme scénaristes, on s’ennuierait moins 🙂

    -
  4. Et puis les colliers, ils peuvent pas les enlever tout seuls. C’était leurs colliers d’avant quand ils vivaient avec des humains. Mais le fait qu’ils soient en meute prouve qu’ils ne côtoient plus les humains.

    -
    • Oui ce n’est pas faux 😉
      Dans ce cas je retire ce que j’ai dit. N’empêche 1 an et demi d’apocalypse en meute de 4… Je trouve ça quand meme chaud (ils ont du en bouffer des humains) parce que des animaux « vivant » y en a plus tant que ça ^^

      -
      • Bah des animaux y’en à toujours, et des chiens qui survivent sans homme ça me paraît au contraire on ne peut plus logique.

        Les animaux se débrouillaient très bien avant d’être domestiquer par l’homme hein, c’est la nature.

        Par contre je pense que vous oubliez tous les « W » sur les fronts des morts de l’épisode 9, m’étonnerait que ce soient les chiens qui aient fait ça…

        -
        • Question animaux on en à vu plusieurs quand même, le daim ou le cerf dans la saison, celui que regarde Carl avant de se faire tirer dessus par Otis.
          Saison 4, là pareil, un autre cerf que tyrese et Carol veulent attraper avec les petites.
          Les chiens maintenant, le chien que Daryl avait vu lorsqu’il était dans la maison avec Beth. . .
          Le cheval de Rick saison 1. . .
          Bon certes, y’en à plus des masses d’animaux vivants, mais il y en a quand même quelques uns ! Et puis je sais pas dans quelle partie des USA ils sont aux dernier épisode, je sais pas si c’est très sauvage comme région ^^

          -
          • Mais si au contraire il y en a plein mais on ne les voit pas. Les animaux de la forêt ne se font plus chasser que par les rares survivants (Daryl et ses écureuils) donc ils pullulent. Les walkers sont trop lents pour les attraper et doivent se contenter des animaux malades ou déjà morts. Pourquoi il n’y aurait plus d’animaux ? D’autant qu’ils n’ont pas l’air touchés par la maladie.
            Et à l’origine, les chiens servaient à l’homme à chasser et la plupart ont conservé leur instinct de chasseur. Débusquer un lapin dans son terrier par exemple.

            -
  5. moi encore une fois je ne me suis pas ennuyé une seconde, je rejoins les avis de Bogdan et Vegeto. j’aime quand il y a de la psychologie et je n’ai pas trouver ca si mou . oui les chiens peuvent survivre sans humzans, avant d’etre apprivoiser par l’homme c’etais le cas donc pas du tout etonner de voir une meute de chiens redevenut sauvage, finalement le chien c’est un loup qui a été apprivoiser c’est tout.
    vu les images du prochain épisode on peut esperer un peu plus d’action

    -
  6. Il les observe en douce depuis plusieurs jours pour voir à qui il a à faire. C’est lui qui a déposé l’eau. C’était une première approche pour dire qu’il venait en ami. Mais le groupe de Rick est tellement méfiant que ça va être difficile.

    -
  7. Episode convenable, pas déçu, pas enthousiasme.
    Ce dont j’ai peur avec Alexandria (ou les safe zone en général) c’est que l’on aura surement affaire à d’autres épisodes comme celui si avec peu d’action, et beaucoup trop de sentiments justement. Il faudra si préparer c’est tout.
    Au moins le plus dur est passer, maintenant qu’ils tournent la page sur tout ça sinon ont a pas fini 🙂
    A part ça les petites scène agité (le jeté de zombies, et le blocus de la grange) étaient bien sympathiques.
    Pour les chiens (animaux en générale) ils sont comme les humains ils ce reproduisent donc il y en a toujours forcement, et les chiots ont déjà l’instinct de survit dans ces cas la, donc ils sont moins encombrant qu’un bébé ^^ C’est les bêtes qui s’en sortent mieux les veinards.

    -
  8. +1 Tout à fait d’accord avec Bogdan et Vegeto… Il ne faut surtout pas oublier que c’est une série « psychologique » le mental, la survie, les émotions etc… C’est l’une des raisons pour lesquelles j’ai regardé cette série depuis sont lancement (je ne chache pas qu’au début c’est les zombies qui m’intéressait « Resident evil » etc…) mais au fil des saisons ce sont les personnages, la survie, les caractères de chacun qui me plaît… Si la série est trop basass ça deviendrait lassant donc des petites pauses comme celle-ci ne font pas de mal… Hâte de voir la suite avec l’arrivée du personnage d’aaron… Mais il y’a un truc qui me fait cogiter concernant tout ces prénoms (Gabriel, Aaron, Noah, Jesús…) Apocalypse (zombies) ils sont en train de nous refaire un remake de la bible etc… Il manque plus que moshe (moïse) etc… Bon je sors ^_^

    -
  9. Moi, je trouve que c’est un très bon épisode et on les voit pour une fois affaiblis, ce qui est plus crédible en sachant qu’ils n’ont plus de bouffe que de les voir affronter les zombies comme si de rien n’était. On aurait dû les voir affaiblis comme ça depuis bien longtemps, voire amaigris alors que ce n’est pas le cas. J’espérais juste voir Sasha encore plus « énervée » par rapport à la mort de son frère, en sachant que s’il n’avait pas voulu « aider » Noah, il serait encore là, mais bon… Elle dit quand même à Abraham en parlant du groupe que « ce ne sont pas ses amis »… Même si la formation de groupe est quasi indispensable pour survivre, on voit bien qu’il y a quand même des désaccords… A mon avis, il y a de fortes chances pour que Sasha meure dans pas très longtemps, par excès de confiance comme son frère. Elle dit qu’ils étaient bien différents l’un de l’autre mais pas autant que ça à mon avis.
    Quant à Aaron, ça se sent à trente kms à la ronde qu’il va leur apporter des ennuis…

    -
  10. Il y a un truc qui me « saute aux yeux » à chaque fois, c’est que Judith reste toujours bébé alors que ça fait quand même un bout de temps qu’ils sont sur les routes.. Et pour rejoindre la personne qui parlait des prénoms bibliques dans la série, Judith en est encore un.

    -
  11. Bonjour à tous, Même si je m’attendais à un peu plus d’action, j’ai bien aimé la tournure des événements dans cet épisode. Tout le monde fait son deuil à sa façon et l’arrivée de la pluie symbolise un renouveau. L’histoire de Rick sur son grand pére en mangeant du chien m’a fait penser à Ghost dog et la voie du samouraï:
    http://youtu.be/8qDeYKDbjQg

    -
  12. @cedric, je ne suis pas d’accord avec toi concernant Daryl, il part pour pleurer seul et se lâcher sur les conseils et se laisse embrasser sur le front par Carol.
    Concernant Maggie c’est la deuxième fois qu’elle clashe Gabriel sur sa religiosité (épisode 3: ce ne sont que 4 murs et un toit) . Elle s’en veut plus qu’a Gabriel de ne plus avoir la foi.

    -
  13. En tout cas j’ai préféré cet épisode au précédent.

    La mort de Tyreese était… naze.

    J’étais déjà pas très attaché au personnage, pour moi il n’à jamais été utile, et sa mort n’est ni surprenante, ni attristante, y’à pas d’émotion et on dirait que tout le monde s’en fout (pour Beth aussi d’ailleurs).

    J’ai pas du tout aimé la mise en scène, ça nous fait poireauter tout l’épisode pour rien, on à compris qu’il était condamné, du coup sa mort « passe toute seule », on s’est habitué au fil de l’épisode, et au moment tragique, l’émotion n’est pas là.

    Donc oui, cet épisode 10 est peut-être plus lent, mais mieux raconté.

    Par contre un truc qui me dérange c’est l’absence des personnages présents, surtout le groupe d’Abraham, même s’ils prononcent 2-3 mots dans l’épisode, j’ai l’impression de ne pas les avoir entendu depuis une éternité, j’ai même l’impression de ne pas les connaître, car au final depuis qu’ils sont arrivés, le groupe n’à pas eu énormément d’échange avec eux, pas de questions sur les parcours des uns et des autres, de leur vie d’avant, etc.

    -
  14. Je te rejoins pour le groupe d’Abraham, je n’arrive toujours pas à m’attacher aux personnages, surtout féminins… Un petit peu plus à Abraham, vu qu’on en connaît un peu plus sur lui et sur l’horreur qu’il a vécue (femme et enfants dévorés). Et Eugene franchement, il serait pas là, ça ne changerait absolument rien pour moi.

    -

Laissez un commentaire après avoir lu la charte TWD !
Pour ajouter un spoiler, veuillez utiliser le code suivant :
[spoiler]Votre texte ICI[/spoiler]